Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Collège La Grande Métairie   PLOUFRAGAN

Dictée DNB blanc

Publié le 4 Avril 2012 par collège in ACTUALITE

   Dans les villages, on ne lui donnait guère : on le connaissait trop ; on était fatigué de lui depuis quarante ans qu'on le voyait  promener de masure en masure son corps loqueteux et difforme sur ses deux pattes de bois. Il ne voulait point s'en aller cependant, parce qu'il ne connaissait pas autre chose sur la terre que ce coin de pays, ces trois ou quatre hameaux où il avait traîné sa vie misérable. Il avait mis des frontières à sa mendicité.

 

Maupassant.

Contes du jour et de la nuit.Folio

Commenter cet article